RAZ M. (2023). Intersexes. Du pouvoir médical à l’autodétermination (en collaboration avec Loé Petit)

Souvent présentée sous le signe d’un troisième sexe alimentant l’imaginaire de l’hermaphrodite, l’intersexuation a longtemps été de l’unique ressort de la médecine qui s’arrogeait l’autorité de dire « le vrai sexe » et intervenait en conséquence. Mais, depuis quelques décennies, des témoignages se font jour, révélant les violences physiques et psychiques subies par ces enfants et ces adolescent·es dont on a voulu conformer le corps à l’image binaire du sexe, effaçant par là même leur existence corporelle, légale et culturelle.
Cet ouvrage cherche à ouvrir le débat, à compléter et enrichir les recherches actuelles. Il aborde l’histoire de la médicalisation des personnes intersexes, les conséquences du paradigme interventionniste sur les individus et leurs mobilisations collectives à l’origine d’évolutions des institutions nationales et internationales sur le sujet.
Au travers également de témoignages, Michal Raz montre la nécessité d’un changement de paradigme sur la binarité des sexes, sur le genre et la sexualité pour permettre de considérer l’intersexuation non pas comme une anomalie à réparer, mais comme une variation du corps parmi d’autres.

Michal Raz, docteure en sociologie, est autrice d’une thèse sur l’histoire des pratiques médicales sur les intersexes.

Les droits d’auteure sont versés au Collectif inter­sexe activiste.

Préface de Loé Petit, activiste et chercheur·se intersexe.

RAZ M. (2023). Intersexes. Du pouvoir médical à l’autodétermination (en collaboration avec Loé Petit). Éditions du Cavalier Bleu. 



Citer ce billet
Louise Virole (2023, 6 octobre). RAZ M. (2023). Intersexes. Du pouvoir médical à l’autodétermination (en collaboration avec Loé Petit). Sociologie de la santé. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ug01

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search