Contrat doctoral Université de Lausanne : sociologie de la santé, du logement, des discriminations (10.03.2023)

L’Institut des Sciences Sociales (ISS) de l’Université de Lausanne met au concours un poste de 

Doctorant·e dans le domaine de la sociologie de la santé/du logement sous l’angle des discriminations systémiques   

Introduction

Lieu d’enseignement, de recherche et de vie, l’UNIL rassemble plus de 14’100 étudiants et près de 3’800 collaborateurs.trices, professeur.e.s et chercheurs.euses dans sept facultés. Idéalement situé au bord du lac et proche du centre-ville, son campus réunit quelques 120 nationalités.

www.unil.ch/carrieres

Présentation

L’Institut des Sciences Sociales (ISS) de l’Université de Lausanne met au concours un poste de

Doctorant·e dans le domaine de la sociologie de la santé/du logement sous l’angle des discriminations systémiques

pour un projet financé par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) dans le cadre d’un projet Européen Horizon: Undeterred, “Unintentional discrimination detected and racism reveal and deactivate” mené pour le volet Suisse par la Dr. Gaële Goastellec – Observatoire Science, Politique et Société, Laboratoire Capitalisme Culture et Société / Institut des sciences sociales.

Objectifs du projet

Le projet européen UNDETERRED, qui prend la forme d’une recherche-action, s’intéresse à la discrimination dans sa dimension systémique. Il vise à améliorer les connaissances relatives aux normes, procédures et pratiques qui produisent de l’inégalité raciale, ethnique et religieuse en Europe sans “intentions institutionnelles”, en analysant les processus à l’œuvre dans les secteurs du logement, de l’emploi, de la santé et de l’éducation pour la population âgée de 18 à 35 ans. L’objectif est ainsi de contribuer au renouvellement des cultures (professionnelles et institutionnelles) de lutte contre les discriminations à partir d’une recherche menée sur six villes (Amsterdam, Barcelone, Bordeaux, Bucarest, Lausanne, Québec).

La partie recherche du projet sera menée en deux phases :
La première phase sera consacrée à la réalisation en parallèle d’une vaste enquête quantitative sur le niveau de vulnérabilité des minorités – en interrogeant un échantillon des 18-35 ans de chaque ville étudiée ainsi que l’ensemble des étudiant·es en formation universitaire – et d’une enquête documentaire relative aux batailles juridiques en cours pour faire reconnaître l’existence de ces discriminations systémiques.
Cela permettra de produire des connaissances documentées sur les processus ou mécanismes institutionnels involontaires par lesquels les discriminations systémiques sont produites.
La deuxième phase de la recherche, menée par entretiens, se décline en une enquête multi-sites confrontant les conceptions institutionnelles et les bonnes pratiques déjà à l’œuvre dans ce domaine (analyse approfondie des politiques d’égalité et de reconnaissance dans les politiques actuelles), et les parcours de vie d’un échantillon important de personnes de 18-35 ans dans les quatre secteurs investigués.
Ces connaissances serviront à établir les premiers éléments d’une typologie des mécanismes de discrimination, mais aussi à proposer des pistes de réflexion et d’action adaptées aux différents terrains d’investigation.

Informations liées au poste

Entrée en fonction :     1er mai 2023 ou à définir.
Durée du contrat :       1 an, contrat renouvelable pour 3 ans, maximum 4 ans
Taux d’activité :           100%
Lieu de travail :           Université de Lausanne, Géopolis

Vos activités

85% du temps de travail sera consacré au projet de recherche et à la réalisation d’une thèse de doctorat directement liée au projet, 15% seront liés à des activités d’enseignement.

Voir le cahier des charges détaillé

Votre profil

Pour le poste doctoral plus spécifiquement consacré à l’analyse des discriminations systémiques dans les domaines de la santé et du logement, nous souhaitons engager une personne avec le profil suivant :

  • Master en sciences sociales (sociologie, anthropologie, science politique, sociolinguistique ou disciplines proches)
  • Expérience de recherche empirique en sociologie (observations, entretiens, études de cas, analyse de données qualitatives, etc.)
  • Capacité à se former au traitement de données quantitatives
  • Connaissances en sociologie des discriminations, de la santé et/ou du logement
  • Maitrise écrite et orale du français (C1 minimum) pour la collecte et l’analyse des données
  • Compétences rédactionnelles et orales requises en anglais (langue de travail principale du consortium)
  • Une bonne connaissance du contexte lausannois et des institutions locales est un plus

Vos avantages

Un encadrement conséquent permettant de suivre une formation doctorale, de participer à des colloques internationaux et d’achever une thèse de qualité pendant la durée de votre engagement. Une expérience au sein de centres de recherche dynamiques (www.unil.ch/ceg ; www.unil.ch/laccus). L’intégration dans un projet européen permettant de mener une recherche comparative ainsi que des collaborations internationales.

Un cadre de travail agréable dans un environnement académique multiculturel et diversifié. Des possibilités de formation continue, une multitude d’activités et d’autres avantages à découvrir.

Pour tout renseignement complémentaire

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter

Gaële Goastellec (gaele.goastellec@unil.ch)

Marta Roca Escoda (Marta.RocaEscoda@unil.ch)

Céline Mavrot (celine.mavrot@unil.ch)  

Votre dossier de candidature

Veuillez joindre à votre dossier de candidature :

(1) Une lettre de motivation

(2) Un CV académique avec le nom de deux personnes de références qui vont être contactées indépendamment l’un·e de l’autre (ne pas inclure de lettres de référence)

(3) Une copie des diplômes universitaires et relevés des notes obtenues en Bachelor et Master

(4) Un texte académique (chapitre de mémoire de master, article scientifique, etc.)

Il ne sera pris en compte que les candidatures adressées par le biais du portail de carrière de l’Unil.

Merci d’adresser votre dossier complet en format Word ou PDF.

Délai de candidature : 10 mars 2023

Les entretiens auront probablement lieu la semaine du 20 mars 2023

Remarques

Soucieuse de promouvoir une représentation équitable des femmes et des hommes parmi son personnel, l’Université encourage des candidatures féminines.



Citer ce billet
Marie Le Clainche-Piel (2023, 21 février). Contrat doctoral Université de Lausanne : sociologie de la santé, du logement, des discriminations (10.03.2023). Sociologie de la santé. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ufyv

Marie Le Clainche-Piel

Sociologue, chargée de recherche au CNRS-Cermes3

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search