Journée d’études “Les frontières corporelles du visible et de l’invisible” – 30 et 31 janvier 2023 à Strasbourg

Voici le programme de la journée d’études “Frontières corporelles du visible et de l’invisible” organisée par Manon Beaucourt, Nicoletta Diasio, Eva Laiacona, Elsie Mégret, qui se déroulera les lundi 30 et mardi 31 janvier 2023, en présentiel, à l’université de Strasbourg (Studium & Misha)

 

Journée 1 – Lundi 30 janvier 2023
Lieu : Salle E.16, Studium (2, rue Blaise Pascal)
13h30-13h45 : Introduction des journées
Panel 1 – Défaire la bicatégorisation
Discutante : Nicoletta Diasio, LinCS/Université de Strasbourg
13h45-15h00 : Conférence de Michal Raz, Sage/Université de Strasbourg,
Visualiser pour mieux effacer ? La médicalisation de l’intersexuation au
XXème siècle

Pause – 15h00 -15h30

15h30 – 16h10 : Marie-Pierre Julien, 2L2S/ Université de Lorraine, Nancy
(axe TAGES), De la visibilité/invisibilité des corps transgenres depuis 30
ans en France (Lorraine),
16h10– 16h50 : Arthur Boulet, 2L2S/Université de Lorraine, La lisibilité
des corps et des expériences non-binaires en question : négocier avec la
binarité pour se raconter et façonner son corps
17h00 clôture de l’après-midi

Journée 2 – Mardi 31 janvier 2023
Lieu : Table Ronde, Misha (Allée du Général Rouvillois)
Panel 2 – Normes et expériences corporelles
Discutante : Camille Lancelevée, Sage/Université de Strasbourg

9h00 – 10h15 : Conférence de Delphine Peiretti-Courtis, TELEMMe/Aix-
Marseille, Définir la norme “blanche” en créant l’altérité : les corps noirs dans le discours médical français (XIXe-XXe siècle)
Pause – 10h15 – 10h45

10h45 – 11h25 : Elsie Mégret, LinCS/Université de Strasbourg, Rendre visible
les « corps anorectiques » par la mesure et la quantification des processus
vitaux de croissance et de développement (1880 – 1930)
11h25 – 12h05 : Eva Laiacona, LinCS/Université de Strasbourg, Corriger les
troubles corporels d’âge et de genre : du visible à l’invisible.
12h05 – 12h45 : Alexandra Merienne, Laboratoire de Sociologie et
d’Anthropologie/Université de Franche-Comté, L’expérience individuelle et
collective du vécu des règles : cacher, dissimuler ou montrer ?
Pause déjeuner : 12h45 – 14h30

Panel 3 – Voir et surveiller
Discutante : Marianna Scarfone, Sage/Université de Strasbourg
14h30 – 15h10 : Communication de Ayse Alyzée Ceyhan, Sciences Po Paris,
L’irrésistible attrait de la biométrie pour la sécurité et la difficulté
d’appréhender la problématique de la disparition du corps entre le visible et
l’invisible
15h10 – 15h50 : Communication de Manon Beaucourt, LinCS/Université de
Strasbourg, Visualiser les corps, invisibiliser les contrôles. Itinéraire des
fouilles corporelles numériques dans les aéroports
Discussions générales et clôture des journées – 15h50 – 16h20



Citer ce billet
Thibaud Pombet (2023, 5 janvier). Journée d’études “Les frontières corporelles du visible et de l’invisible” – 30 et 31 janvier 2023 à Strasbourg. Sociologie de la santé. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ufyo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search