GEERAERT, J. (2022). Dans la salle d’attente du système de santé. Enquête sociologique dans les Permanences d’accès aux soins de santé.

Comment l’hôpital public prend-il soin des personnes exclues du système de santé ? Quels sont les enjeux sociaux et biopolitiques de l’accès aux soins des étrangers démunis et sans couverture maladie ? Quels effets les réformes néomanagériales ont-elles sur la mission d’accueil et de soin de l’institution hospitalière ? C’est à ces questions que cette enquête sociologique menée au sein de permanences d’accès aux soins de santé (PASS) tente de répondre.À travers une étude du traitement de la question sociale à l’hôpital, cet ouvrage explore les interactions quotidiennes dans les PASS. Il révèle les tensions contenues dans son activité, tiraillée entre des missions souvent contradictoires : santé publique, protection de la santé des exclus, contrôle de la migration, insertion et accès aux droits. L’enquête met en lumière le rôle que les PASS jouent dans la stratification du système de santé à ses marges les plus basses. Les patients sont ainsi séparés en groupes plus ou moins légitimes selon des critères de citoyenneté et de solvabilité. Cela se caractérise dans le quotidien par une tension permanente entre inclusion et exclusion des patients et une distribution différenciée des soins. Un gouvernement individualisé et flexible permet de poursuivre dans un tel contexte la multiplicité des objectifs (bio)politiques dans les PASS.

GEERAERT, J. (2022). Dans la salle d’attente du système de santé. Enquête sociologique dans les Permanences d’accès aux soins de santé, Rennes: PUR, 338p.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search